Est il envisageable de ne pas se marier au 18° siècle ?

Me voici face au cas Marguerite Andrieuqui me tiraille l’esprit depuis quelques jours.

Marguerite est née je ne sais ni quand ni où, s’est mariée (peut être ! ) je ne sais ni quand ni où, et est décédée vers le mois d’aout 1825 (ou mars, ou environ) mais n’a apparemment jamais été enregistrée !

     En effet je n’ai pour Marguerite que quelques infos très imprécises, si ce n’est qu’elle a eu 8 enfants avec Charles Rey tous nés à Loupiac, au lieu dit Barsagol, entre juillet 1776 et 1789.

     Lors du mariage de l’un de ses fils Marc en 1817, elle accorde son consentement et est alors veuve de Charles Rey (+ 04/10/1791) et âgée de 70 ans : ce qui porte sa naissance aux environs de 1747, mais où ? sans lieu de naissance toujours difficile de trouver le lieu où a pu être célébré le mariage… et donc d’identifier les parents et l’ascendance de celle-ci.

     L’analyse des parrains et marraines des enfants mentionnant parfois des liens de parentés ne m’apporte pas grand chose de plus, quelques Andrieu sont mentionnés, habitants Capdenac et Saint Julien. A voir de ce côté là donc !

     Mais ni à Capdenac ni à Saint Julien je ne trouve trace du mariage recherché … loupé !

     Autre piste : l’acte de décès. Je recherche donc sur Loupiac. Je sais qu’elle est décédée après 1817, donc à partir de là je me lance dans le dépouillement des tables décennales. Et re-zut, introuvable !

     Peut être je trouverais des infos dans les actes de mariage de ses enfants : sur les 8 enfants de Marguerite au moins 3 se sont mariés à Loupiac donc facile de mettre la main sur l’acte de mariage :

– son fils Marc se marie en 1817, on l’a vu plus haut

– son fils André se marie en 1825 , et là je lis “fils majeur et légitime à feus Charles Rey décédé le quatre octobre mil sept cents nonante un comme conte des registres de l’état civil de lad commune qui sont devant nous et de Marguerite Andrieu mariés décédée le vingt sept mars de l’an dix huit cent vingt quatre comme l’on attesté les sieurs Antoine Rey (…) Louis Carroul (…) Jean Lavernhe (…) et Jean Baptiste Ségui prêtre succurssal, etc.”

     Me voici enfin avec une date de décès, je m’en vais donc chercher l’acte correspondant sur la commune de Loupiac, puis sur toutes les communes alentours, et là rien, à croire que cet acte n’existe pas.

– un dernier fils Antoine, mon aïeul se marie en seconde noces le 16/02/1833 à Loupiac. Dans l’acte, on lis : il est dit fils “à feu Charles Rey (…) et à feu Marguerite Andrieu épouse dud Charles Rey décédée au village de Barsagol où elle habitait avec son mari dans le mois de Mars mil huit cent vingt cinq ainsi que l’on déposé et attesté les sieurs Antoine et Marc Rey (…) et Géraud Ricard etc.”

     Bon, alors elle serait décédé à Loupiac (mais je ne la trouve pas) en mars 1824 ou 1825 !!! Me voila bien avancée …

     Pas d’acte de décès, ni de mariage, et donc a fortiori de naissance. Me voilà à nouveau bloquée …

A suivre donc.

Advertisements

A propos histoiresnousici

Passionnée des vieux papiers et de généalogie, d'histoire et d'archéologie,de spéléologie,et curieuse de pleins d'autres choses ...
Cet article, publié dans Famille Graves, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s