Neufchateau 14 Décembre 1914

Chère Germaine

Chère Maman Chers Enfants

Me voici toujours en arriere de la ligne de feu et ce n’est pas malheureux. Il me semble vous voir vous faire du mauvais sang parce que je suis dans un hôpital. Ah ne vous en faites pas de mauvais sang car mon seul rêve depuis quelque temps était de me faire évacuer. Si j’avais été assez malade on m’aurait peut etre expédié dans le midi mais n’ayant qu’un simple rhume on m’a laissé ici à Neufchâteau à 10 kilomètres à peu près d’où j’étais remarquez que c’est encore l’hôpital le plus près de la ligne de feu. Sauf Verdun qui est archi-comble.

Ah Chère Epouse qu’on est bien dans ces ambulances et ces bonnes dames de la croix rouge qui vous soignent comme leurs enfants.

Figure toi nous qui sommes habitués au mauvais temps coufir dans les tranchées être engueulés et maintenant coucher dans un lit alors qu’il y a quatre mois que je ne m’étais pas désabillé si on trouve tout nouveau et puis ni balles ni obus ne tombent pas à côté de nous.

Veuille m’excuser si je suis court mais j’ai un tas de lettres à faire.

Reçois de ton époux un doux baiser sur chacune de tes joues toi maman et les enfants

Ton époux

Advertisements

A propos histoiresnousici

Passionnée des vieux papiers et de généalogie, d'histoire et d'archéologie,de spéléologie,et curieuse de pleins d'autres choses ...
Cet article, publié dans Jour pour jour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s